Portail

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Découvrez toutes les informations régionales et accédez aux BSV

Participez

EcophytoPIC est ouvert aux contributions. Pour contribuer, prenez connaissance ici de la charte des contributeurs et envoyez vos documents ou liens à l’adresse suivante : ecophytopic@acta.asso.fr

Télécharger la plaquette

Avril 2012




Actualité publiée le : 23/10/2012

Article - BSV : estimer des risques d’infestation grâce à un réseau d’observateurs

{Auteur(s)}: Danièle Simonneau, Florent Duyme, Pierre Taupin (ARVALIS-Institut du végétal) {Résumé}: Diffusés toutes les semaines au cœur de la campagne, les BSV sont issus d’observations collectées grâce à l’outil Vigicultures. La base de données ainsi constituée est aujourd’hui conséquente. Elle permet d’améliorer la prévision des risques mais aussi de mieux comprendre le comportement de certains ravageurs. Article - Pulvérisation : la modulation intra-parcellaire avec l’injection directe?: une opération encore délicate {Auteur(s)}: Caroline Desbourdes Benjamin Perriot ARVALIS-Institut du végétal {Résumé}: «Appliquer la bonne dose au bon endroit», le rêve pourrait devenir réalité avec l’injection directe, seul outil à même de moduler les doses de produits phytosanitaires. Les essais montrent que les cartes de modulation assistées par GPS peuvent aujourd’hui intégrer le délai d’amorçage inhérent à ce type de matériel. Mais la mise en œuvre de la technique reste complexe.

La mise en œuvre de la protection intégrée à une échelle régionale : approches et incitations. Les intérêts agricoles, environnementaux, sociaux et politiques ont influencé la protection intégrée des cultures dès sa création. Depuis 50 ans, sa mise en œuvre par les producteurs a été motivée par la [...][Lire la suite...->http://www.clubadalia.com/actualites/vos-actualites-par-thematiques/protection-integree/767-la-mise-en-uvre-de-la-protection-integree-a-une-echelle-regionale--approches-et-incitations].

Des progrès dans la recherche de moyens de lutte contre les maladies du bois de la vigne. Plusieurs maladies du bois dues à plusieurs champignons phytopathogènes sont en extension et peuvent provoquer la destruction des souches de vigne. Elles affectent ainsi le potentiel de production et sa longévité [...][Lire la suite...->http://www.clubadalia.com/actualites/vos-actualites-par-thematiques/protection-integree/766-des-progres-dans-la-recherche-de-moyens-de-lutte-contre-les-maladies-du-bois-de-la-vigne].

Catalogue national des usages phytopharmaceutiques. Une Note de service du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du territoire (MAAPRAT), publiée le 27 février 2012, contient sous forme d’une notice [...][Lire la suite...->http://www.clubadalia.com/actualites/vos-actualites-par-thematiques/protection-integree/765-catalogue-national-des-usages-phytopharmaceutiques-]

Evolution de la protection des légumes de plein champ (présentations CTIFL) Le CTIFL a mis en ligne les présentations faites lors des entretiens techniques légumes Ctifl/SIVAL « l’évolution des intrants phytosanitaires en cultures légumières de plein champ » de Janvier 2012. [Lire la suite->http://www.forumphyto.fr/2012/04/20/evolution-de-la-protection-des-legumes-de-plein-champ-presentations-ctifl/]

Colloque agriculture de préservation (UGPBAN) L’UGPBAN (groupement de producteurs de banane de Guadeloupe et Martinique) a organisé ce colloque, qui a offert une vision globale des fonctions de l’agriculture. L’agriculture « de préservation » ayant pour but de minimiser les impacts négatifs de l’agriculture et d’en augmenter les impacts positifs. [Lire la suite->http://www.forumphyto.fr/2012/04/05/colloque-agriculture-de-preservation-ugpban-2/

 

Dossier - Bonnes pratiques phytos {Résumé:} Ce dossier s’adresse à ceux qui ont à appliquer des produits phytopharmaceutiques. Si, après réflexion, il faut traiter, il y a des bonnes pratiques à respecter. La loi les cadre, certaines se mettent en œuvre à la ferme, d’autres dans les cultures. Dossier en trois volets. Avant d’appliquer des produits phytos, que ces derniers soient chimiques ou biologiques du reste, il faut réfléchir : y-a-t-il vraiment besoin d’intervenir ? Et si oui, des méthodes alternatives sont-elles utilisables ? Si non, il faut traiter, et dans ce cas là le faire bien. Voici de l’information pour vous y aider.

 

Article - 1er Symposium International sur le greffage des cultures légumières - solanacées et cucurbitacées. Une rencontre acomplie et exhaustive

{ Auteur:}Brachet, M.L. {Résumé:} Plus de 180 chercheurs se sont donné rendez-vous en octobre dernier pour le 1er symposium sur le greffage des cultures légumières. À l’initiative de G. Colla (université de Tuscia, Italie) et D. Schwarz (Institut des cultures légumières et ornementales, Allemagne), cette manifestation a permis de balayer l’ensemble des travaux réalisés autour du greffage : techniques de greffage (compatibilité avec le greffon, qualité des plants greffés), objectifs poursuivis (résistance aux stress biotiques et abiotiques) et limites actuelles du greffage (pathogènes émergents, conduite culturale et qualité des produits). Au niveau français, le Ctifl a présenté deux posters. L’un d’eux présentait un bilan des travaux réalisés depuis 2003 sur le dépérissement racinaire du melon. Article - OILB Working Group production intégrée des cultures légumes de plein champ. Les dernières avancées { Auteur:}Villeneuve, F. {Résumé:} Le groupe de travail « Production intégrée des cultures légumes de plein champ » de l’OILB s’est réuni pour faire le point sur les dernières avancées en termes de protection intégrée. Du fait de l’historique, ce groupe est principalement constitué d’entomologistes. Ces trois jours de travail ont permis de voir que les mêmes problèmes sont rencontrés dans les différents pays européens : diminution du nombre de spécialités commerciales disponibles, difficultés pour de nouvelles utilisations, faible intérêt des firmes phytosanitaires pour les cultures d’importance moindre, pas de solutions alternatives permettant un bon contrôle des ravageurs en particulier les mouches (mouche de la carotte, mouche du chou sur de nombreuses cultures de brassicacées, mouches des semis)… Article - Le carpocapse de la châtaigne. Vers une meilleure connaissance de la biologie de ce ravageur { Auteurs:}Verpont, F., Hennion, B., Pasquet, N. { Résumé:}Le développement de la lutte intégrée en vergers de châtaigniers dépend dans une large mesure des solutions apportées au problème du carpocapse dont les dégâts peuvent entraîner d’importantes pertes à la récolte. L’optimisation des techniques de lutte nécessite une connaissance suffisante de la biologie et de la dynamique des populations de ce ravageur. L’analyse des données acquises depuis 2006 a permis de préciser le cycle biologique de cet insecte et de mettre en évidence l’effet de facteurs climat sur sa dynamique, dans le contexte pédoclimatique de la Dordogne. À conditions d’être validés sur l’ensemble du territoire, l’utilisation de ces résultats pourrait aboutir, à moyen terme, au développement d’un outil d’avertissement qui simulerait, à partir des données météorologiques locales, l’évolution saisonnière des différents stades de {Cydia splendana}. Article - Stratégie de lutte contre le mildiou de l'oignon. Où en est-on? { Auteur:}Pérus, M. {Résumé:} Très largement répandu en zones tempérées, le mildiou de l’oignon, {Peronospora Destructor} (Berk.) Casp. in Berk., reste la principale menace en culture d’oignon (allium cepa). Selon les conditions climatiques de la saison, une attaque mal maîtrisée peut avoir des conséquences extrêmement lourdes au niveau des rendements (jusqu’à plus de 50 %) et des calibres. Les types ascalonicum et fistulosum (échalotes, ciboulette) y sont également particulièrement sensibles. La lutte se doit d’être à la fois précoce et efficace et ne pardonne pas l’approximation car, en cas de débordement, aucune solution de rattrapage n’existe.

Article - Nématodes. La résistance doit rester durable - p 40 Article - Cerise. La bonne dose pour la cerise - p 44 Article - Enjeu. Agronomie + écologie = agroécologie - p 46 Article - Anti-insectes. Un filet conserve l’aération des serres - p 50 Article - Biofumigation - Un mode d’action « 3 en 1 » - p 51 ------------------------------------------------------------------------------------------ ----

Article - Le bas volume exige de la haute précision - p 44 Article - Ils inventent des céréales indemnes de mycotoxines - p 47 Article - Préserver une vie foisonnante dans les bords de champs - p 50 ------------------------------------------------------------------------------------------ ----

Article - Préconisations. Limiter au mieux les résistances de l'oïdium - p 24