Arboriculture

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les bulletins de santé du végétal (BSV) de votre région

Les phytoséiides


Edition


Actualité publiée le : 01/11/1999 Relié aux rubriques : Les bioagresseurs / Ouvrages Source : Ctifl / Auteur : O. Baudry, C. Brazier, D. Breniaux, V. Brun, G. Fauvel Références : 120 pages

L’acarien rouge est progressivement devenu à partir des années soixante, un ravageur clé en arboriculture fruitière particulièrement sur pommier. Cette espèce opportuniste n’a fait qu’occuper le vide laissé par la disparition, liée à l’abus des traitements chimiques, des nombreux prédateurs qui le jugulaient. Au cours des années quatre-vingt-dix, la mise au point de stratégies de lutte basées sur l’observation méticuleuse de la dynamique des populations d’acariens rouges et l’étude de ses prédateurs en particulier les Phytoséiides permet aux arboriculteurs de ne plus considérer l’acarien rouge comme un ravageur-clé. L’ouvrage de 120 pages issu de la collaboration entre le Ctifl, l’INRA et le SPV fait le point sur ce sujet. Les 4 premiers chapitres sont consacrés aux acariens en particulier l’acarien rouge, l’acarien jaune et les Phytoptes. Après un chapitre sur les insectes prédateurs d’acariens, l’ouvrage présente les Phytoséiides (biologie, dynamique et contrôle des populations). Les chapitres suivants sont consacrés à une présentation approfondie des principales espèces avec les moyens de les développer (Typhlodromus pyri, Neoseiulus californicus, Euseius finlandicus, Amblyseius andersoni).