Arboriculture

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les bulletins de santé du végétal (BSV) de votre région

Tavelure du pommier et anthracnose du noyer: détection précoce des maladies fongiques par imagerie hyperspectrale


Document


Actualité publiée le : 10/01/2017 Culture : Fruits à coques, Fruits à pépins Source : CTIFL/IRSTEA/IMS BORDEAUX / Auteur : P. VAYSSE, M. NOURI, M. GIRAUD, F. LHEUREUX, A. MORONVALLE, J.-M. ROGER, N. GORRETTA, C. GERMAIN, B. KERESZTES, GI. GRENIER Références : InfosCTIFL Num 312, juin 2015

La tavelure du pommier et les anthracnoses du noyer sont les maladies majeures pour ces deux espèces. Les stratégies de lutte contre la tavelure sont basées sur des modèles climatiques.

Les applications sont soit préventives avec un nombre élevé de traitements, pour couvrir tous les événements contaminants et doivent être renouvelées en cas de lessivage ou de pousses croissantes, soit curatives pour rattraper un défaut de protection. La connaissance précoce de la réalité de l’infection permettrait de positionner les traitements sur des éléments contaminants réels.

Sur noyer, la meilleure connaissance des mécanismes d’infection est essentielle pour développer à terme des méthodes de lutte ciblées contre ces agents pathogènes, les traitements précoces étant les plus efficaces. L’imagerie hyperspectrale peut permettre de déterminer le moment de la contamination par le suivi in situ du développement des champignons.