Arboriculture

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les bulletins de santé du végétal (BSV) de votre région

Certification fruitière : le plant initial, sa conservation


Document


Actualité publiée le : 01/04/1999 Relié aux rubriques : Matériel végétal Source : InfosCTIFL / Auteur : Dussaud G., Malbec J.-P. Références : Num 150 p38-40

La multiplication de variétés fruitières dans des conditions de garantie de l'authenticité variétale et de qualité sanitaire est contrôlée par le Ctifl. Le choix du plant initial doit obtenir l'accord de l'obtenteur avant d'être validé par le Ctifl. Celui-ci pratique un contrôle pomologique aux différents stades végétatifs de la variété afin de s'assurer que le type initial n'a pas subi d'altération génétique. Un contrôle sanitaire par indexage permet de vérifier que le plant n'est pas contaminé par des virus. Si le plant est sain, il est multiplié. S'il ne l'est pas, soit il est détruit, soit il est régénéré par thermothérapie. Par sécurité, ces plants initiaux sont placés en conservatoire, d'une part dans des vergers de référence situés à Lanxade pour les fruits à noyau et à Balandran pour les fruits à pépins, d'autre part dans des abris insect-proof pour les plants indemnes de maladies de dégénérescence