Arboriculture

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les bulletins de santé du végétal (BSV) de votre région

Sécuriser la production cerise et limiter les intrants : la protection d'une parcelle contre la pluie et les insectes


Document


Actualité publiée le : 22/08/2018 Culture : Petits fruits Source : CTIFL / Auteur : CHARLOT G., et al. Références : Infos Ctifl n°338, janvier/février 2018, p23-26

La production de cerises est rendue aléatoire par des événements climatiques (pluie, vent, grêle) et des attaques de ravageurs parfois difficiles à maîtriser (Drosophila suzukii). L'objectif de l'essai mis en place en 2009 au centre CTIFL de Balandran est d'étudier la faisabilité d'une protection monoparcelle vis-à-vis de la pluie et des ravageurs (mouche, Drosophila suzukii, pucerons…) afin de limiter notablement les intrants chimiques et même de supprimer les interventions sanitaires sur les fruits. Les bâches anti-pluie sont déployées avant la floraison et repliées juste après la récolte. Les filets protègent entièrement la parcelle et restent en place 12 mois sur 12. Après plusieurs changements de la protection filet, ce système permet depuis 2015 une bonne protection vis-à-vis de la pluie, de Drosophila suzukii et depuis 2017 des pucerons. La protection vis-à-vis du Monilia reste à préciser.