Arboriculture

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les bulletins de santé du végétal (BSV) de votre région

Lutte post-récolte contre Monilia - Application d’eau chaude sur pêches en Languedoc-Roussillon


Document


Actualité publiée le : 01/04/2010 Relié aux rubriques : Luttes alternatives Source : InfosCTIFL / Auteur : Lurol S., Tabaries P., Buffet N., Sobas M.-A., Portal A. Références : Num 250 p32-36

Pour lutter contre les pourritures après la récolte, des essais d’application d’eau chaude menés par le Ctifl ont permis de démontrer l’efficacité de la technique à plus haute température et sur des temps très courts. Plusieurs couples de traitements intéressants ont été identifiés. L’efficacité n’est pas totale mais une réduction du taux de pourritures comprise entre 60 et 90 % a pu être observée, sans altération de la qualité des fruits. Pour les expérimentations, l’eau a été appliquée par douchage ou trempage à l’aide de prototypes de laboratoire, et sur plusieurs dizaines de variétés de pêches et nectarines avec une efficacité identique. Les essais doivent maintenant être validés sur une machine de traitement en ligne à forte cadence et sur des volumes de pêches plus importants.