Arboriculture

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les bulletins de santé du végétal (BSV) de votre région

VERGER DE POMMIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE - IMPACT DES CONDUITES SUR LES BIOAGRESSEURS


Document


Actualité publiée le : 04/02/2014 Relié aux rubriques : Biocontrôles Source : INFOS CTIFL / Auteur : VERPONT (F) , FAVAREILLE (J) , GIRAUD (M) , ZAVAGLI (F) Références : Num 298 P. 30-35

En agriculture biologique, les pommiers sont conduits de manière traditionnelle en axe. Le souci de réduire l’alternance et de mécaniser le verger a poussé certains arboriculteurs à tenter la conduite en Mur fruitier. Quels effets directs ou indirects peuvent avoir les conduites sur les bioagresseurs en verger de pommier AB Cet essai pluriannuel montre que, dans nos conditions, les effets liés à l’année (conditions climatiques) et à la variété sont prépondérants quant aux pressions des bioagresseurs observés. Les résultats montrent aussi qu’un type de conduite peut avoir des avantages ou des inconvénients selon le bioagresseur visé. Par exemple, le Mur fruitier limite le développement de la tavelure alors qu’il favorise le développement des populations d’acariens rouges.