Arboriculture

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les bulletins de santé du végétal (BSV) de votre région

BIODIVERSITE FONCTIONNELLE EN VERGER - INTERET DES PLAQUES AU SOL POUR ETUDIER LA FAUNE TERRESTRE - 1 ERE PARTIE : LES SERPENTS


Document


Actualité publiée le : 19/11/2013 Relié aux rubriques : Biocontrôles Source : INFOS CTIFL / Auteur : JAY (M), RICARD (J M), BONNET (X) Références : Num 296 P. 30-39

Les résultats d’une étude destinée à évaluer l’attractivité de plaques posées au sol pour étudier la faune terrestre sont présentés. Seules les données de reptiles sont détaillées. Le travail concerne des friches du domaine Ctifl de Balandran (Gard). Cinq espèces de reptiles sont observées sous les plaques : les couleuvres de Montpellier (M. Monspessulanus), à échelons (R. scalaris) et vipérine (N. maura), le lézard vert occidental (L. bilineata) et le lézard des murailles (P. muralis). Les observations montrent un pic marqué au mois de mai. Selon les espèces, 10 à 55 % des plaques sont occupées. Les animaux privilégient les abris exposés au soleil ainsi que les friches hautes et denses. Quelques plaques concentrent l’essentiel des données. Cette technique est simple, peu onéreuse, rapide et efficace.